Des respirateurs conçus par des Africains pour les patients atteints du Coronavirus

Par Aïsha Moyouzame, Agence Ecofin, le 17 avril 2020

Des respirateurs conçus par des Africains pour les patients atteints du Coronavirus

(Agence Ecofin) – Les entrepreneurs et les chercheurs africains sont très actifs dans les propositions de solutions low-cost pour lutter contre le Coronavirus. En réponse à la pénurie des respirateurs dans les établissements sanitaires, des pays comme le Maroc, l’Afrique du Sud et le Nigéria voient émerger des inventions « adaptées » au contexte africain.

Une équipe de jeunes chercheurs de l’école fédérale polytechnique Ilaro au Nigéria a conçu un respirateur à partir de matériaux locaux afin de sauver les patients atteints de Coronavirus. Le dispositif a été testé devant une délégation du gouvernement de l’Etat de l’Ogun.

Le recteur de l’établissement, Olusegun Aluko, a déclaré qu’il avait fallu 7 jours pour mettre au point l’équipement médical. L’appareil utilise un moteur électrique, un écran et un tube qui fournit de l’oxygène. L’équipe a pu concevoir ce respirateur fonctionnel avec moins d’un million de nairas.

Au Maroc, plusieurs inventeurs se sont lancés dans une course contre la montre pour la mise en place de dispositifs respiratoires. Parmi eux, le docteur Abdelali Laamarti et son équipe de 10 ingénieurs et médecins qui ont fabriqué un insufflateur automatisé portable.

DISPOSITIF

Le dispositif baptisé Inshirah (Insuflator for Home Intelligent Remotely Automated Health), est un ventilateur qui délivre l’air via un masque à valve. Abdelali Laamarti assure que Inshirah répond aux normes en vigueur, et que son équipe pourrait produire 100 respirateurs par jour pour un prix de 1 000 dirhams l’unité.

Un projet similaire baptisé iVENT-V1est également en cours au Maroc. Ce respirateur mécanique intelligent permet une régulation de débit d’air et peut s’adapter au cycle respiratoire de chaque patient. L’équipe conceptrice implique une dizaine d’institutions et de startups qui ont débuté la production de 500 respirateurs, sous l’égide du ministère de l’Industrie. Le coût de ce dispositif est estimé à moins de 5 000 dirhams.

IVENT

En Afrique du Sud, EPCM Holdings, une société d’énergie et d’infrastructures industrielles a également conçu un respirateur 10 fois moins cher que ceux utilisés actuellement dans les hôpitaux. Le Directeur Tom Cowan, prévoit d’expédier ces machines au Zimbabwe, au Ghana et au Mozambique.

Généraliser les innovations les plus pertinentes pourrait contribuer à freiner l’évolution du Coronavirus en Afrique.

Un article publié sur Agence Ecofin. Lire ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Africa Reveal - Tous droits réservés.