COVID-19 : le chef de l’OMS appelle les pays à redoubler d’efforts

Afy Malungu - Africa Reveal - 06 novembre 2020

Partager


Le Dr Tedros  Adhanom Ghebreyesus, directeur de l'OMS, demande aux pays de redoubler d'efforts pour lutter contre la COVID-19
Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l'OMS, demande aux pays de redoubler d'efforts pour lutter contre la COVID-19 - -


Le Dr Tedros  Adhanom Ghebreyesus, directeur de l'OMS, demande aux pays de redoubler d'efforts pour lutter contre la COVID-19, lors d’une conférence de presse virtuelle depuis Genève ce 06 novembre 2020. Selon le chef de l'OMS, quel que soit le niveau de l’épidémie, les pays peuvent encore renverser la situation. Mais pour y arriver, cela passe par une action à l’échelle de l’ensemble du gouvernement et de la société. "Il n’est jamais trop tard ", a-t-il insisté.

Afin de mieux évaluer leurs forces et faiblesses dans la lutte contre la COVID-19, il a encouragé tous les pays à tirer les leçons de la Thaïlande, de l’Afrique du Sud et de l’Indonésie dont les ministres de la santé ont participé à la conférence de presse, pour échanger des expériences apprises dans ce combat contre la Covid-19. Car en effectuant des examens en temps réel et en partageant les leçons avec le monde entier, « ces trois pays ont réfléchi à un schéma directeur sur la manière dont les pays peuvent éliminer la Covid-19 et briser les chaînes de transmission ».

L'espoir demeure face à la pandémie

En attendant de trouver un vaccin,l'OMS exhorte tous les pays à s’efforcer de supprimer ce virus dès aujourd’hui avec les outils qui fonctionnent. "Nous pouvons sauver des vies et des moyens de subsistance et mettre fin ensemble à cette pandémie", a-t-il renseigné.

Des scientifques de l’université britannique Oxford travaillent au développement d’un vaccin contre la Covid-19. Photo Université Oxford/John Cairns

 

Et au fur et à mesure que la pandémie se développe, comme les pays l’ont reflété, ils ont eu recours à des examens intra-action pour renforcer leurs réponses.  Un examen, qui utilise une approche multisectorielle de l’ensemble de la société. Il s’agit ainsi de reconnaitre les contributions de tous les acteurs concernés impliqués aux niveaux national et sous-national, dans la préparation et la réponse à la Covid-19. 

De tels examens n’aident pas seulement les pays à améliorer leur réponse au coronavirus, mais contribuent également à leur sécurité sanitaire à long terme. Selon l’OMS, 21 pays les ont achevés à ce jour, et d’autres sont en cours de réalisation.

Mutation du coronavirus au Danemark

A ce stade, l’OMS considère qu’il est trop tôt pour interpréter les conséquences d’une éventuelle mutation du coronavirus chez les visons élevés au Danemark, mais a déclaré qu’à l’heure actuelle il n’y a aucune preuve qu’elle ait un impact sur la transmissibilité ou la gravité du virus.

"Nous n’avons aucune indication pour le moment. Et il est trop tôt pour tirer des conclusions sur les implications de cette mutation spécifique, que ce soit pour la transmission, la gravité ou pour la réponse immunitaire et l’efficacité potentielle d’un vaccin ", a déclaré la scientifique en chef de l’OMS Soumya Swaminathan.

Le Danemark a annoncé le mercredi 4 octobre dernier l’abattage massif de tous les visons du royaume, à la suite de la découverte d’une mutation transmissible à l’homme, qui a déjà été décelée chez douze personnes, dont onze cas dans cette région et un dans une autre.

Le nouveau coronavirus a fait au moins 1,22 million de morts dans le monde depuis le début de l’épidémie. Selon un bilan établi ce vendredi 06 novembre par l’OMS, plus de 48,19 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués.

La pandémie du coronavirus sera au menu de l’Assemblée mondiale de la santé qui s’ouvre lundi à Genève. Les 194 pays membres de l’OMS se retrouvent virtuellement, quelques mois après une rencontre écourtée et axée sur la Covid-19 en mai dernier.


Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

Prévention à la COVID19