Trafic d'animaux: Un bébé chimpanzé sauvé des traficants à Kinshasa

Afy Malungu 17 septembre 2020

Partager


Le bébé chimpanzé d'à peine trois mois sécouru des traficants
Le bébé chimpanzé d'à peine trois mois sécouru des traficants - Conserv Congo - Conserv Congo


Conserv Congo, une organisation non gouvernementale qui lutte contre la criminalité faunique en RDC, et la police centrale de Kinshasa, ont sécouru le 15 septembre dernier, un bébé chimpanzé des mains des traficants à la périphérie de Kinshasa. 

A l'issue de cette opération soutenue par le ministère de l'environnement et développement durable, deux traficants ont été arrêtés dans leur tentative de vendre la femelle chimpanzé d'à peine trois mois pour une somme de 2.500 dollars américains. "Les deux traficants arrêtés ont déjà fait l'objet d'une enquête par l'équipe de Conserv Congo et ils sont l'un des principaux gangs de trafic de grands singes à Kinshasa. Nous les avons étudiés pendant plus de deux ans. Nous savons qu’ils ont vendu plus de 11 bébés singes au cours de cette période de deux ans. Le gang est également connecté à Brazzaville et se spécialise uniquement dans les grands singes", renseigne Adams Cassinga, directeur exécutif de Conserv Congo.

A ce stade, les deux trafiquants se trouvent à la police centrale de Kinshasa et devraient être traduits en justice le 16 septembre. Cette situation prouve la fragilité du bien-être, non seulement des grands singes, mais de tous les primates de la région, ainsi que de l'urgence de renforcer les mesures de lutte contre la criminalité des espèces protégées. 


Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

Prévention à la COVID19