RDC : Caritas Congo sensibilise les communautés autochtones et locales au cours d’alphabétisation

Armel Langanda 04 décembre 2020

Partager



Sur initiative de la Caritas Congo Asbl, les Communautés autochtones Pygmées (PA) et Communautés locales (CoLo) de 19 territoires de la RDC, vont bénéficier désormais des cours de l’alphabétisation. Caritas Congo et ses Bureaux de Caritas-Développement diocésains ont déjà procédé au lancement de la sensibilisation et identification des apprenants.

C’est dans des villages où le taux d’analphabetisation est à la hausse que ces enseignements seront dispensés. La sensibilisation et l’identification étant déjà lancées, les candidats ont déjà été repérés au sein des villages de PA et Colo dans les zones cibles du Projet d’appui aux Communautés Dépendantes de la Forêt (PACDF/DGMRDC).

Les Communautés locales ont été avant tout sensibilisées sur l’importance des cours à recevoir pendant 5 jours. Le travail de terrain consistait également à identifier les villages/Campement des PA à forte concentration des populations.

734 apprenants ont été identifiés. Le territoire de Kabinda est celui qui a identifié le plus d’apprenants. Celui de Lusambo en a présenté moins que les deux autres. 386 femmes sont identifiées comme apprenants, soit 52,5%, contre 348 hommes (soit 47,5%). Les femmes apprenantes sont nombreuses que les hommes dans les territoires de Kabinda et celui de Lubao. Ce qui revient à dire que les femmes sont majoritaires.

Les 19 territoires bénéficiaires de ces enseignements sont les suivants : Inongo, Kiri, Oshwe, Opala, Banalia, Yahuma, Mambasa, Bafwasende, Lupatapata, Lubao, Lubefu, Lusambo, Kabinda, Dekese, Dimbelenge, Mweka, Kalehe, Bikoro et Walikale. Les Communautés autochtones Pygmées (PA) et Communautés locales (CoLo) auront, après ces enseignements, une représentation claire, légitime et durable au niveau national et territorial. Ceci en vue de faciliter les discussions relatives à la gestion des terres et des forêts liées à Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+).

 


Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

Prévention à la COVID19