Covid-19/RDC : Les cas positifs s’aggravent à Kinshasa

Armel Langanda 25 novembre 2020

Partager



Comme annoncé au comité de riposte contre la pandémie de Covid-19, la deuxième vague s’annonce déjà compliquée pour la ville de Kinshasa. Selon le dernier bulletin national épidémiologique publié, sur 55 nouveaux cas confirmés, 46 sont enregistrés à Kinshasa, 6 au Kongo Central, 2 au Sud-Kivu et 1 dans le Haut-Katanga sur 278 échantillons testés.

Visiblement, la ville de Kinshasa est la plus touchée par cette nouvelle vague de la maladie. Des mesures idoines devront être prises rapidement pour éviter la propagation rapide de la maladie surtout dans la capitale.

Le rapport du 24 novembre renseigne qu’il n’y a pas eu des cas de décès et aucun guéri dans les CTCo. Des questions se posent sur les nouvelles dispositions déjà prises par le gouvernement pour contrer cette deuxième vague de la maladie. Aussi il fauta rappeler que le respect des gestes barrières ne sont plus de stricte application.

Beaucoup d’activités rassemblant plus de 20 personnes sont déjà lancées sur toute l’étendue de la RDC. Entre autres les collations des grades académiques, des concerts ; les églises ; les restaurants etc. L’Etat congolais a du mal à surveiller la mesure de la distanciation physique et le port obligatoire des masques.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 12.365, dont 12.364 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu  331 décès  (330 cas confirmés et 1 cas probable) et 11.433 personnes guéries.


Dans le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

Prévention à la COVID19